Bannière Nom de l'unité GRÉÉ
  • UQAM
  • GRÉÉ
  • Activités
  • Appel à contributions - « Éthique et technologies numériques en éducation »

Mario Côté, La nuit, un certain rouge, 1,2, 3 (© Mario Côté) et 4 (© Galerie de l'uqam), 2001. Acrylique, photographie et photocopie sur toile, 152,5 x 228,5 cm. Crédits

Nouvelles publications

 

 Altet Rapport OPERA

Rapport OPERA : Observation des pratiques enseignantes dans leur rapport avec les apprentissages des élèves


Altet, M., Paré Kaboré, A. et H. Nacuzon Sall (dir)
Burkina Faso : Agence universitaire de la Francophonie et IFADEM, 2015.

 Manifeste Beaute oblige  Ecologie et dignite

Beauté oblige. Écologie et dignité. Manifeste

De Koninck, T. et J.F. de Raymond
Sainte-Foy : Presses de l'Université Laval, 2018.


 Prairat Questions 2018

Éthique et éducation - Questions à Eirick Prairat


Go, H.L. (dir)
Mont Saint Aignan : Presses universitaires de Rouen et du Havre, 2018.

 Baba Moussa Les pratiques enseignantes en milieux scolaire et universitaire

Les pratiques enseignantes en milieux scolaire et universitaire: Regards critiques et nouvelles approches


Baba-Moussa, A.R. (coordination)

Bénin: Actes des séminaires des 8, 9 et 11 janvier 2018



Bouchard 2019 1

Éduquer, fomer, accompagner

Pour une éthique ouverte à l’inattendu. Libérer la face lumineuse de l’incertitude. Avec Guy Bourgeault

Bouchard, N. (dir.)
Sainte-Foy : Presses de l'Université Laval, 2019.

Appel à contributions - « Éthique et technologies numériques en éducation »

La revue Éthique en éducation et en formation lance un appel à contributions pour le numéro 11 de septembre 2021 sur la thématique « Éthique et technologie numérique en éducation ».

 APPEL DE PROPOSITIONS

Responsables du numéro : Lionel Alvarez, Samuel Heinzen (Haute Ecole Pédagogique de Fribourg)

Échéancier

•    Publication : numéro de l'automne 2021
•    Propositions (titres et résumés) attendues le 15 février 2021
•    Date limite de dépôt des textes complets le 6 avril 2021
•    Retour aux auteurs début juin 2021
•    Dépôt des articles finaux attendus le 1er août 2021

Note de cadrage

La dimension éthique inhérente aux technologies numériques en éducation est rapportée par de nombreux auteurs (Choi, 2016 ; Downes, 2017 ; Jandrić et al., 2018). En tant que prolongement de l'action humaine dans le temps et l'espace, et en tant que formalisation des activités dans des environnements structurants, le numérique modifie l'action humaine ordinaire. Ainsi, l'introduction des technologies en éducation se retrouve sous une charge morale particulièrement intense, qui vient accroître la complexité de sa mise en œuvre sur le terrain et invite à un pas de recul pour penser et questionner les enjeux à court et à long terme. À titre d’exemple, Benade (2016) va jusqu’à interroger l’obsolescence des salles de classe.

Or, comme le questionnait Guay dès 2013, il importe de nous demander si l'école est en mesure d'assumer le bouleversement paradigmatique qu’impliquent les technologies numériques en éducation. Alors que Karsenti (2018) souligne systématiquement le succès de l'entreprise, dès lors que sont mises en œuvre des conditions de préparation adéquates, d’autres rapportent au contraire des modifications et des effets non négligeables sur l’enseignement et l’apprentissage (Wilmer, Sherman, & Chein, 2017). Qu’en est-il ?

Il convient de souligner que l'introduction des technologies numériques en éducation n’est pas sans conséquence, en outre, parce qu’elle vient modifier les responsabilités et les expertises des acteurs. Pensons par exemple aux enseignants qui peuvent en perdre la maîtrise au profit des ingénieurs IT. De plus, il importe de souligner la forte charge politique et sociale qui entoure les déploiements des technologiques numériques. À titre d'exemple, en décembre 2019, le Conseil d'État du Canton de Fribourg (Suisse) a dû répondre aux questions de « pédagogie, santé, égalité des chances, coûts pour les parents, sécurité, technologie, infrastructures, logistique » posées par de l'introduction obligatoire du Bring Your Own Device, soit l’obligation pour les élèves d’apporter, à leur charge, le propre hardware informatique portable, pour la scolarité secondaire 2. Bref, les technologies numériques en éducation mènent à des transformations, des déplacements de compétences et de responsabilités et imposent des modes de fonctionnement aux acteurs (Lessig, 1999). Il importe donc de se questionner à ce propos sous l’angle de l’éthique, ce à quoi s’attardera ce numéro thématique de la revue.

Face à l'ampleur du défi, quelles réponses, ou du moins éclairages, les divers courants éthiques peuvent-ils apporter ? En quoi, par exemple, la neutralité stricte de l’utilitarisme minimaliste d’Ogien (2007), ou la promotion des diverses croyances personnelles du communautarisme de Sandel (2010) peuvent contribuer à organiser la gestion déontologiquement pertinente des technologies en éducation ? Comment l’éthique de la bienveillance et de l’hospitalité (Roux-Lafait, 2016) est viable dans la distance et dans l’asynchronie ? Ou faut-il engager une réflexion plus innovante pour y répondre ? Enfin, qu’en est-il du personnel enseignant par rapport à ces technologies (formation, responsabilités, implication, intérêt, contraintes, etc.) ? Qu’advient-il de la déontologie enseignante lorsque les connaissances sont disponibles en permanence et dans un flux qui dépasse de loin la capacité d’apprentissage humaine ?

Si ces préoccupations ne datent pas d'hier (CTIE, 2006), leur actualité, alors que le grand confinement a imposé la nécessité de généraliser les solutions numériques pour continuer à enseigner, est encore plus vive et ce questionnement est plus que jamais nécessaire.

Bibliographie

Benade, L. (2016). Is the classroom obsolete in the twenty-first century? Educational Philosophy and Theory. http://dx.doi.org/10.1080/00131857.2016.1269631

Choi, M. (2016). A Concept Analysis of Digital Citizenship for Democratic Citizenship Education in the Internet Age. Therory & Research in Social Education, 44, 565-607. DOI: 10.1080/00933104.2016.1210549

CTIE - Centre suisse des technologies de l’information dans l’enseignement (2006). TIC et éthique, Problèmes éthiques et opportunités d'apprentissage éthique lors de l’utilisation de nouveaux médias à l'école. https://archives.educa.ch/sites/default/files/ethik_f_lang.pdf

Downes, S. (2017). Toward Personal Learning Reclaiming a role for humanity in a world of commercialism and automation, https://www.downes.ca/files/books/Toward%20Personal%20Learning%20v09.pdf

État de Fribourg (2019) Séance du Conseil d'État du 10 décembre 2019, https://www.fr.ch/ce/actualites/seance-du-conseil-detat-du-10-decembre-2019

Guay, L. (2013). Homo numericus à l'école d'homo sapiens, in Karsenti, T., Collin, S., & Dumouchel, G. (dir.). Actes du Colloque scientifique international sur les TIC en éducation : bilan, enjeux actuels et perspectives futures. Montréal, QC : Centre de recherche interuniversitaire sur la formation et la profession enseignante, p. 23-27.

Jandrić, P., Knox, J., Besley, T., Ryberg, T., Suoranta, J., & Hayes, S. (2018). Postdigital science and education. Educational Philosophy and Theory, 50(10), 893-899. DOI: 10.1080/00131857.2018.1454000

Karsenti, T. (2018). Bilan de l’expérience d’apprentissage avec l’iPad au collège Jean-Eudes : une enquête sur la perception de 209 finissants. Montréal : CRIFPE. http://www.karsenti.ca/ipad_college_jean-eudes_2018.pdfLessig, L. (2000). Code: And Other Laws Of Cyberspace. New York, NY: Basic Books.

Ogien, R. (2007). L'Éthique aujourd'hui : maximalistes et minimalistes, Paris : Gallimard.

Roux-Lafay, C. (2016) L’éthique du care dans le champ éducatif ou le nouveau paradigme de la bienveillance, in Education et socialisation, Les cahiers du CERFEE, 42, https://journals.openedition.org/edso/1857

Sandel, M. (2010). Justice : What's the Right Thing to Do? New York : Farrar, Straus and Giroux,

Wilmer, H. H., Sherman, L. E., & Chein, J. M. (2017). Smartphones and Cognition: A Review of Research Exploring the Links between Mobile Technology Habits and Cognitive Functioning. Frontiers in Psychology. DOI: 10.3387/fpsyg.2017.00605